SUIVI PSYCHO-SOCIAL

Santé psychique et périnatalité

La grossesse et la période postnatale (accouchement, allaitement, sevrage) peuvent être le moment d’apparition ou d’aggravation de difficultés psychiques d’intensité variable. Ces difficultés peuvent s’accentuer au cours du temps. Elles peuvent retentir sur la relation précoce parents – bébé avec l’apparition de troubles psychiques chez le bébé.

En début de grossesse, n’hésitez pas à évoquer avec votre médecin ou sage-femme, l’existence d’une anxiété, de problèmes somatiques, de troubles du sommeil et tout antécédent de trouble psychiatrique antérieur à la grossesse. Cette information leur permettra de vous proposer un soin ajusté à votre situation. Ils vous indiqueront les lieux de rencontre avec un psychologue, un psychiatre, un pédopsychiatre en lien étroit avec les équipes obstétricales et pédiatriques.

Les soins débutent durant la période prénatale et peuvent se poursuivre au cours de la période post natale.

Un entretien individuel ou en couple (voir Entretien prénatal précoce) est proposé systématiquement à toutes les femmes enceintes au cours du premier trimestre de la grossesse ou plus tardivement si besoin. Il permet de favoriser une réponse adaptée à vos besoins et à celui de votre enfant.

Pour en savoir plus :

« Pathologies mentales et grossesse » par le Dr. Florence Gressier, Psychiatre au CHU de Bicêtre
« Fiche action : Troubles émotionnels et psychiques des mères en post-partum », INPES – Santé publique France (2010)

Organisation de la prise en charge psychiatrique dans le 92

À venir

Prise en charge et suivi social en période périnatale

À venir